jeudi 14 juin 2012

Qui a cassé le nez du sphinx?




Plusieurs théories plus ou moins loufoques ont été évoquées pour expliquer l'absence de l'appendice nasal du sphinx. La plus féroce d'entre elle évoque une responsabilité des troupes de Napoléon Bonaparte lors de la campagne d'Egypte.  Les soldats qui s'entraînant à tirer au canon, auraient mal ajusté l'un de leur tir, qui aurait atterrit pile poil sur le le nez de la statue. Napoléon étant un fervent  amateur de l'art égyptien, on l'imagine mal autorisé ses soldat s'entraîner à coté du sphinx. Des gravures antérieures à la campagne d'Egypte représentent d'ailleurs le sphinx déjà dépourvu de son nez.

 
Les historiens se sont alors rabattu sur l'hypothèse d'une mutilation due aux mamelouks, une milice à la solde des califes musulmans et de l'empire Ottoman, qui ont occupés l'Egypte pendant plusieurs siècles avant de se faire chasser par Napoléon justement. Hypothèse qui, là aussi, ne repose sur aucune preuve tangible.


En 1980, un historien allemand Ulrich Haarmann, s'appuyant sur les témoignages de plusieurs auteurs arabes du Moyen Âge, a avancé une réponse qui semblerait plus exacte. Selon lui, le responsable serait un certain Mohammed Sa'im al-Dahr, un fanatique musulman qui aurait entamé la destruction du nez et des oreilles en 1378. Ne supportant pas le culte des égyptiens à cette immense statue, qu'il considérait comme une idole païenne (Les égyptiens donnaient des offrandes au sphinx afin de favoriser les récoltes), il s'attaqua, tout seul, au nez et aux oreilles. Mohammed Sa'im al-Dahr fut pendu pour vandalisme avant que sa dépouille ne fut brûlée par ces mêmes paysans égyptiens, devant le sphinx.

Mark Lehner, un archéologue américain appuya cette thèse grâce à ses recherches. Selon lui, c'est la ferveur religieuse qui fut probablement la cause de cette mutilation, qu'il situe entre le Xe et le XVe siècle. "Les traces que porte la statue, dit-il, montrent que deux barres à mine furent insérées à coups de masse à la racine du nez et sous sa narine droite, puis servirent de levier pour le décoller du visage.''

Pour ma part, je retiendrais l'explication de Goscinny et d'Uderzo, qui me semble la plus logique.


Source: Wikipédia

5 commentaires:

  1. Non content d'attribuer à une communauté tous les maux qui minent la planète, il fallait aussi leur attribuer la destruction du nez du sphinx!!! Tout cela juste pour laver le nom d'un héro occidental en la personne de Napoléon qui était un fervent admirateur d'oeuvres historiques et surtout égyptiennes. DÉGUEULASSE.

    RépondreSupprimer
  2. Non content d'attribuer à une communauté tous les maux qui minent la planète, il fallait aussi leur attribuer la destruction du nez du sphinx!!! Tout cela juste pour laver le nom d'un héro occidental en la personne de Napoléon qui était un fervent admirateur d'oeuvres historiques et surtout égyptiennes. DÉGUEULASSE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. La question devrait être bien formulée. Pourquoi le nez du sphinx a été cassé. Cette formulation est plus réaliste car la plupart de tous les monuments représentants les pharaons et les dignitaires égyptiens ont les nez cassés.
    Cette défiguration avait pour but d’altérer les traits typiquement nègres des anciens égyptiens. En effet, les égyptoloques blancs en générale influencés par les impérialistes occidentaux n'ont jamais digéré ou reconnu que la première civilisation sur la terre et qui s'était développée prodigieusement dans la vallée du Nil fut une civilisation nègre. En dépit des preuves qui ont été apportées à ce sujet citant les témoignages des anciens historiens antiques au nombre desquels se trouve Hérodote, pour ne citer que celui-là et des savants blancs de bonne foi dont le comte de Volney, Champlion le Jeune et Vivant Denon et sans parler du colloque du Caire organisé par l'UNESCO en 1974 et qui a réuni les célèbres égyptologiques du monde et dont les conclusions furent sans appel: L'ANCIENNE EGYPTE FUT UNE CIVILISATION STRICTEMENT NEGRO-AFRICAINE. Même la Bible témoigne de ce fait. Elle fait état du fait que l'Égypte était le pays de CHAM, l'ancêtre biblique de la race noire. (Psaumes 105:23) L’Égypte fut une grande puissance mondiale (Psaume 105:20) Même le roi Salomon lorsqu'il parvint à l'apogée de sa puissance, s'allia en mariage avec Pharaon et épousa la fille de Pharaon. Cette princesse égyptienne nommés SULAMITHE dans la Bible, c'est elle dont le roi Salomon exalte la beauté et l'amour dans le livre de Cantiques. Cette princesse s'adressa aux filles de Jérusalem dit ceci en ce qui la concerne : "JE SUIS NOIRE MAIS JE SUIS BELLE FILLE DE JÉRUSALEM. NE PRENEZ PAS GARDE À MON TEINT NOIRE: C'EST LE SOLEIL QUI M'A BRULÉE ..." Les anciens égyptiens étaient des nègres auxquels le monde moderne doit l'essentielle de sa civilisation. Faire croire au monde que l'homme noir n'a pas d'histoire est une escroquerie historique de mauvais goût. VOILA LES CAUSES PROFONDES QUI ONT CONDUIT A LA DÉFIGURATION DU SPHINX ET DE PLUSIEURS MONUMENTS D'EGYPTE.

    RépondreSupprimer